Le calcul de la rente viagère


La rente viagère est calculée en fonction de plusieurs facteurs:

  • • La valeur du bien estimée au jour de la vente et déterminée en fonction du marché immobilier
  • Le versement ou non d'un bouquet et son montant,
  • L'âge du crédirentier et son espérance de vie,
  • Un abattement effectué en cas d'occupation par le crédirentier.

La rente viagère est indexée annuellement, à date fixe. En général, la révision est effectuée en fonction de l'indice de l'INSEE des prix à la consommation (hors tabac).

« Castaing Viagers» se charge gracieusement de toutes les revalorisations de vos rentes viagères.

Les garanties du Viager

Le paiement de la rente viagère est garantie par :

  • le privilège du vendeur. C’est une garantie qui permet de faire saisir l'immeuble et de le vendre afin d'obtenir une somme suffisante pour assurer le paiement de la rente.
  • une clause « résolutoire » inscrite dans le contrat de vente. Cette clause autorise le vendeur en cas de non-paiement de la rente à reprendre son bien.
  • une hypothèque de premier rang, prise par le notaire le jour de la signature de l’acte authentique.

Toutes ces garanties sont inscrites dans l’acte notarié.

Néanmoins, en cas de problème, l’acquéreur peut également, à tout moment, céder son viager, sans que cela modifie les termes de votre contrat initial. Il reste alors solidaire de son acquéreur, pendant toute la durée de votre contrat « Viager ».

Enfin, en cas de décès de l’acheteur, ses héritiers ayant accepté la succession deviennent propriétaires de l’immeuble et sont tenus d’assurer les arrérages de la rente. Vous conservez les mêmes garanties.

Afficher le téléphone
Envoyer un message

* Champs obligatoires